Retour Panorama

                En lisant l'acte de vente du château en 1760, on apprend que l'enseigne du relais "La Fleur de Lys" se balançait déjà à cette époque sur sa façade. Avec plus de 250 ans d'existence, on peut donc classer ce bâtiment parmi les plus anciens de La Houssaye.

                               

           En 1835, le café billard "La Fleur de Lys" appartient à Charles Vignez qui le revend en 1905 à monsieur Martin. Celui-ci devait être fâché    avec une certaine fleur puisqu'il le débaptise pour "Au soleil levant". En 1929, le nouveau propriétaire, monsieur Berthelin, lui rend son enseigne    séculaire, enseigne que conserve également monsieur Goitet lorsqu'il achète l'établissement en 1970. La Houssaye a retrouvé sa Fleur de Lys.

                 

          En 1974, Monsieur Goitet se retire en Camargue et cède son fond. Pendant 15 ans, la Fleur de Lys connaît alors de nombreuses péripéties, dont la perte de la licence du tabac et même la fermeture de l'établissement pendant plus d'un an. En septembre 1999, la famille Loville au grand complet reprend les destinées de la Fleur de Lys, récupère la licence tabac en novembre 2000 et donne un nouveau souffle au cour du village qui voyait disparaître son pôle d'animation. Et si le café  a perdu son billard, il a gagné un restaurant avec un grand "R" Quant aux écuries... Mais c'est reparti pour un siècle!.Du moins, le croyait-on!

              Pourtant, fin 2005, l'enseigne va changer de propriétaire encore une fois. A présent, c'est à la famille De Matos, Hulsétiens d'adoption depuis 5 ans, que revient la lourde charge de soigner et d'entretenir cette "Fleur de Lys" afin qu'elle ne fane pas. Elle fait un peu partie du patrimoine du  village. Mais voilà! Cette fleur a bien du mal à survivre, et c'est une nouvelle et longue fermeture. Avec, encore une fois, la triste perspective de perdre définitivement la licence. Et le village perd son pôle d'attraction : La Fleur de Lys n'a qu'un triste rideau de fer à nous offrir.
               Le salut viendra de Nora qui s'est battue pour  reprendre le fond, récupérer la licence et faire revivre ce lieu de rencontre et de convivialité avec plein de projets dans la tête. Et, le premier janvier 2012 ,  les portes de La Fleur de Lys étaient à nouveau ouvertes et accueillaient à nouveau les Husétiens. Souhaitons que ce soit pour longtemps, longtemps!...

La Fleur de Lys aujourd'hui

Haut de page                                                                                                               Pour en savoir plus